Filmer ses élèves : quels droits et quels devoirs ?

Dans notre monde connecté et foisonnant d’images à tout va, photographier ou filmer ses élèves dans différentes circonstances et pour différents buts semble un acte anodin. Il n’en est pourtant rien. Droit à l’image et droits d’exploitation sont des notions bien réelles, d’autant plus lorsqu’il s’agit de mineurs. Le Département de l’Instruction Publique (DIP) du Canton de Genève a publié il y a quelques années une vidéo rappelant ces éléments essentiels.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour la visionner.

Dans les établissements scolaires vaudois, la Direction distribue généralement un document « Droit à l’image » associé à un questionnaire reprenant les usages les plus fréquents. Il est à noter que tout autre usage doit expressément passer par un consentement écrit de la part des parents :

  • blog
  • échange avec des correspondants
  • remise de photos sur CD ou clé USB en fin d’année
  • publication sur un groupe ou une liste WhatsApp à l’usage des parents de la classe

Cette autorisation doit être renouvelée chaque année scolaire, même si nous gardons les mêmes élèves.